Pour le plaisir d'apprendre et de découvrir...

Spécialités- Jusqu'à 50% de rabais



Camping et horloge biologique


Un bain de nature...
Un bain de nature...

Aussi loin que je me souvienne, il y a toujours eu une horloge grand-père chez ma grand-mère Thibault (quel drôle de paradoxe quand on y pense!). Cela lui avait d'ailleurs valu le joli sobriquet de « grand-maman coucou ». Usée par le temps, j'imagine, l'horloge manquait parfois de ponctualité… On nous disait alors qu'elle était détraquée. La pauvre!

Saviez-vous qu'il en est de même pour notre horloge biologique, scientifiquement appelée, notre cycle circadien? Eh oui!

Je vous résume ce que j'ai découvert avec beaucoup d'intérêt cette semaine. Nous jaserons donc de mélatonine et de lumière! Rien de bien compliqué, mais plutôt des conclusions fort étonnantes à la suite d'une étude menée récemment à l'Université du Colorado.

Rappelons-nous d'abord que la mélatonine est l'hormone du sommeil. Elle est synthétisée et libérée la nuit. Elle prépare notre organisme au sommeil en réponse à l'obscurité. Mot-clé ici, obscurité!

Notre environnement actuel fait en sorte que nous sommes de plus en plus souvent rivés à nos écrans le soir. Et comme nous les abandonnons de plus en plus tard, la mélatonine est aussi relâchée plus tard. Résultat? Notre cycle interne naturel se dérègle.

Comment est-ce possible alors de réajuster notre horloge biologique? N'y pensez même pas, aucun maître-horloger n'offre ce service!

Toutefois, le camping peut s'avérer une solution, non pas seulement originale, mais probante! Je sais, c'est étonnant et pourtant…

Attention cependant, nous parlons de camping sans équipement électronique pour nous éclairer, si ce n'est le soleil, le clair de lune et les feux de camp. Dormir dans un espace baigné de lumière entièrement naturelle serait salutaire pour rééquilibrer notre taux de mélatonine! Cela nous permettrait de nous endormir, en moyenne, deux heures plus tôt qu'à l'habitude et d'allonger ainsi notre nuit!

Vous serez également surpris d'apprendre qu'un seul week-end suffit pour retrouver un cycle de sommeil normal, conforme à notre horloge interne.

Avouez qu'il y a pire comme traitement à l'insomnie qu'un petit séjour en pleine nature, reconnecté sur soi et ses besoins fondamentaux!
Vive le camping!

Céline Thibault
Chroniqueuse



Des toupies qui font tourner les têtes...
Le plein... de plein-air

Le plein... de plein-air
Le plein... de plein-air










Merci à nos partenaires

Langevin et Forest, Les connaisseurs de bois



Lee Valley
Partenaire officiel des Rendez-vous des passionnés



Outils Viel



Slic



Défi Polyterck



ATBQ




Recherche par thème