Grand débrouillage
Accès GRATUIT à tous nos cours en ligne!
Grand débrouillage
Accès GRATUIT à tous nos cours en ligne!
Pour le plaisir d'apprendre et de découvrir...
Grand débrouillage
Accès GRATUIT à tous nos cours en ligne!
Grand débrouillage
Accès GRATUIT à tous nos cours en ligne!



Des souvenirs d'enfance qui sentent bon les épices et le sapin...


Souvenirs d'enfance qui sentent bon
Bientôt décembre… La période des fêtes est à nos portes.  Certes, Noël et le Jour de l'an sont propices aux réjouissances et aux retrouvailles, mais ce temps de l'année fait aussi ressurgir nombre de souvenirs pour plusieurs… et je fais partie de ces « plusieurs ». Immanquablement,  un élan de mélancolie m'habite à l'approche du 25 décembre. Refont alors surface une foule de souvenirs, des souvenirs d'enfance qui sentent bon les épices et le sapin, qui goûtent les tourtières et le ragoût. Il y a aussi toutes ces images qui se succèdent dans ma tête, images de  réunions familiales animées et de traditions qu'on tente de perpétuer, pour nous, nos enfants et nos petits-enfants.
 
Parmi les traditions familiales que je chéris encore aujourd'hui, il y a celle de la randonnée en forêt, avec mes parents et mes sœurs, pour dénicher notre sapin de Noël. Cet arbre qui, entre le 20 décembre et le 6 janvier, illuminerait notre maison et… nos cœurs. Je me souviens que nous attendions impatiemment le signal de mon père qui dirait, comme chaque année : « Aujourd'hui les filles, on va chercher le sapin de Noël! »  Nous partions, fébriles, heureuses et convaincus que nous trouverions, encore une fois, le « plus beau sapin » de la forêt. Quel privilège nous avions de pouvoir choisir NOTRE arbre de Noël… nous le pensions, mais aujourd'hui, nous en avons acquis la certitude.
 
Autres temps autres mœurs dit-on. Beaucoup de choses ont changé… On appelle ça l'évolution! Toutefois, si vous êtes de ceux et celles qui ont vécu cette tradition familiale et qui souhaitent la faire vivre aux vôtres, sachez que plusieurs producteurs d'arbres de Noël vous offrent cette possibilité. En consultant le site de l'Association des producteurs d'arbres de Noël du Québec (http://apanq.qc.ca/consommateurs/auto-cueillette/), vous trouverez la liste des producteurs qui proposent l'auto-cueillette de même qu'une foule de renseignements utiles sur l'entretien et le recyclage de votre sapin. Pour obtenir davantage de renseignements sur l'auto-cueillette comme telle, vous pouvez également consulter le site Web suivant : (http://www.autocueillette.com/fra/cultures/arbre-de-noel.asp?p=type-de-culture-et-periode-dautocueillette).
 
Chaque année, environ 1 600 000 arbres de Noël sont vendus dont la majorité est destinée à l'exportation. Pour cette industrie, cela se traduit par des revenus oscillant entre 25 et 30 millions de dollars. Et tout cela, à partir d'une matière première propre, renouvelable, au service de l'une des traditions québécoises les mieux ancrées dans nos foyers, le règne du « roi des forêts ».
 
Céline Thibault
Chroniqueuse



www.boispassionsetcie.com

Plantations Downey et Roberge
Plantations Downey et Roberge










Merci à nos partenaires

Langevin et Forest, Les connaisseurs de bois



Lee Valley
Partenaire officiel des Rendez-vous des passionnés



Outils Viel



Teintures et calfeutrants St-Tite



Slic



Académie du meuble



ATBQ