Grand débrouillage
Accès GRATUIT à tous nos cours en ligne!
Grand débrouillage
Accès GRATUIT à tous nos cours en ligne!
Pour le plaisir d'apprendre et de découvrir...
Grand débrouillage
Accès GRATUIT à tous nos cours en ligne!
Grand débrouillage
Accès GRATUIT à tous nos cours en ligne!



Si les murs avaient des oreilles…


Bon-Pasteur de Chicoutimi
Photo de Jeannot Levesque - Le Quotidien
Bon-Pasteur de Chicoutimi

D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours été attirée par les anciennes bâtisses, celles qui ont une âme, du vécu. Elles sont souvent en pierre à l'extérieur et en bois à l'intérieur. Solides et chaleureuses. De larges escaliers mènent d'un étage à l'autre. De longs corridors jalonnés par des portes grinçantes invitent à la découverte et de nombreuses encoignures (recoins) deviennent autant de merveilleuses cachettes.

Mais d'où me vient cette fascination? Je ne saurais le dire précisément, mais j'ai quand même quelques idées à ce chapitre. Certains films m'ont influencée, certes. Je pense à tous les Harry Potter par exemple. Vous devinez que Poudlard est un endroit que j'aimerais bien visiter, si seulement… J'ai aussi eu la chance, car j'estime que c'en fut une, de fréquenter quelques établissements scolaires qui s'inscrivent, à leur façon, dans la lignée de Poudlard.

Il y a d'abord eu, dès ma première année, le Monastère des sœurs du Bon-Pasteur à Chicoutimi. J'en conserve des images très nettes en tête. L'amphithéâtre, sa grande scène et ses planchers en bois toujours bien ciré. Le petit magasin, à même l'école, où nous achetions livres et cahiers, et la sœur économe derrière son petit comptoir en bois usé par les années et les milliers de petits bras qui s'y étaient appuyés. L'odeur qui flottait entre les murs de ce vieil édifice vient encore me chatouiller les narines de temps à autre. Quel agréable retour en arrière, ce matin!

Par la suite, ce fut le début du secondaire à la Maison mère des Sœurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire à Rimouski. Je me souviens très bien des classes, des tableaux noirs avec les brosses et les craies. Et, devant l'imposante bâtisse, les nombreux pommiers. Garnis de fleurs au printemps et regorgeant de fruits à l'automne, ils ont été une source d'apprentissages et de plaisir.

Comme un nouveau chapite d'une histoire déjà écrite, j'ai ensuite fréquenté le Cégep de Rimouski qui est en fait l'ancien Séminaire. Encore là, un bâtiment impressionnant qui inspire le respect et l'autorité. Si les murs avaient parlé, je parie que nous aurions appris plusieurs anecdotes et peut-être quelques secrets au passage… qui sait?

Évidemment, pour moi, le charme de ces vieux édifices est indéniable. Je réalise toutefois qu'outre les murs, c'est davantage ce qu'ils abritent et les gens que j'y ai rencontrés qui me restent en mémoire. Des souvenirs dans lesquels il fait bon de se replonger parfois!

Céline Thibault
Chroniqueuse



Des toupies qui font tourner les têtes...
Saint-Rosaire de Rimouski
Saint-Rosaire de Rimouski

Cégep de Rimouski
Cégep de Rimouski










Merci à nos partenaires

Langevin et Forest, Les connaisseurs de bois



Lee Valley
Partenaire officiel des Rendez-vous des passionnés



Outils Viel



Teintures et calfeutrants St-Tite



Slic



Académie du meuble



ATBQ